Jeunesse invincible?

C’est bien dit, la jeunesse est à l’oeuvre. La phrase la mieux ambiguë est : « Aucun sacrifice n’est trop grand lorsqu’il s’agit de la jeunesse ».

Alors dites-moi s’il faut dire que c’est la jeunesse qu’on sacrifie pour que ledit sacrifice soit grand ou bien c’est la jeunesse qui doit bénéficier de tous les sacrifices?

Il faut une bonne analyse de notre part sur les déclarations de nos jours: Jeunesse en action, ou bien Jeunesse en mouvement; Jeunesse, la force du lendemain. Vous entendrez aussi  jeunesse, l’avenir t’appartient, …

Cependant, le chanteur Ivoirien SOUM BILL m’a toujours paru inspiré dans son morceau « ZIKI » » quand il déclare:

« La jeunesse est belle quand on a besoin d’elle.

Quand on finit de l’utiliser on la jette dans la poubelle.

Dans les urnes, dans les rues, la jeunesse arrache et donne le pouvoir,

Mais une fois au pouvoir ils te diront tous au revoir,

Si … »

Pourtant les années passent et le constat reste le même: les jeunes n’ont pas accès aux services de la Santé Sexuelle et de la Reproduction (SSR). C’est simple et clair. Inutile de le traduire car tout bloque le jeune.

Un accès limité aux jeunes pour s'offrir des services de SSR

Ce qui bloque le jeune?

D’abord il ne sait pas qu’il a droit à la santé sexuelle et de la reproduction (SSR). Il n’a pas droit à l’information et tout ce qui a trait à la sexualité est discuter en son absence, sous d’autres cieux.

Ensuite il a peu de temps qui lui ai accordé par ses propres parents pour discuter de sa sexualité à lui. Tout le monde pense qu’il doit attendre et ne sera édifié qu’à l’âge adulte. Rien ne nous rassure qu’il attendra 18 ans avant de devenir sexuellement actif.

Enfin, le jeune manque de moyens. Ce jeune dépend de ses parents et n’a pas de budget qui lui soit propre. Mais comment fera-t-il s’il arrive à trouver un peu d’argent et arrive dans une formation sanitaire et se trouve indésiré.

Les centres ne sont pas parfois ouverts aux heures disponibles aux jeunes. Les prestataires ont simplement une conception de parents en face des jeunes pour la plupart.

Comment les jeunes peuvent-ils assurer leur avenir s’ils ne peuvent pas avoir accès à une SSR de qualité?

Les jeunes ambassadeurs en Santé de la Reproduction et Planification Familiale du Togo (JA SR/PF Togo). Sur le http://facebook.com/JASRPF-TOGO ils veulent innover dans la satisfaction des besoins des jeunes en SSR.

La conquête passe par les réseaux sociaux et ils ont été brillamment outillés du 20 au 23 Juin 2017 à Lomé. Pour rejoindre la communauté de ces jeunes, veuillez consulter http://www.mafamilleplanifiee.org

Cette initiative de l’ONG Intrahealth est à saluer à sa juste valeur. Elle est aussi à franchiser pour une sensibilisation en cascade de la population branchée ou connectée.

L’Association Togolaise pour le Bien-Etre Familial (ATBEF) http://atbeftogo.org    est l’une des associations qui milite pour assurer les droits des jeunes en SSR.

A l’ATBEF, le jeune est leader!

Laissez les  vivre en parfaite santé!

14 commentaires sur “Jeunesse invincible?

  1. Un article intéressant. Il faut que nous travaillons à améliorer davantage l’accès aux Services SR et de contraception pour les ado et jeunes. Ceci permettra de réduire le taux de grossesse précoce et non désirée dans nos pays.

  2. je trouve l’article très intéressant avec un thématique assez pertinent.la jeunesse doit avoir une meilleure SR.bravo pour l’initiative et félicitation.

  3. Great post. I was checking constantly this blog and I’m inspired! Very helpful info specifically the remaining part 🙂 I handle such info much. I used to be seeking this certain info for a very long time. Thanks and good luck.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *